Les multiples formes de fenêtres

L’un des principaux éléments sur lequel se pencher lors de l'achat de fenêtres pour sa demeure reste l'ouverture et la fermeture. En dehors bien sûr des fenêtres dites fixes, que l'on ne peut pas ouvrir.

Devis fenêtre bois

En premier lieu, on trouve la fenêtre à la française, avec un ou deux battants s’ouvrant vers l’intérieur, la fenêtre basculante, facile d'entretien, et bien sûr la fenêtre coulissante, idéale pour la cuisine. Certaines fenêtres mêlent les types d’ouverture : par exemple, la fenêtre dite oscillo-battante, qui allie soufflet et battant.

Parmi les modèles moins courants, on trouve la fenêtre à galandage, qui coulisse dans la cloison.

Fenêtre en bois, en plastique ou en aluminium



Le choix de la matière des fenêtres est lié à deux critères primordiaux : l’esthétisme et votre budget.

Il est évidemment important qu'elles s'assortissent avec la maison. La fenêtre en polymère thermoplastique s’installe sans difficulté, se nettoie facilement et est la plus économique, même s’il ne faut pas se précipiter sur les prix les plus bas.

La fenêtre en bois possède des qualités isolantes, esthétiques et durables. Elle peut également de nos jours convenir aux grands espaces.

La fenêtre en métal se destine aux architectures modernes. Particulièrement robuste, elle se décline aussi dans de multiples tons.

Vous pouvez finalement vous tourner vers une ouverture mixte (bois et alu), qui mêle les atouts de ces matériaux. Les personnes très habiles de leurs dix doigts peuvent elles-mêmes mettre en place les fenêtres.

Cela dit, il est préférable de s'adresser à un expert. Grâce à lui, vous êtes sûr d'obtenir un travail parfait en un temps record.

De plus, vous bénéficierez alors d’un taux de TVA à 7% pour la pose mais aussi pour le coût des fenêtres. Enfin, des assurances couvrent les éventuels dommages.

Le coût des fenêtres est fonction du matériau, de leur largeur, de leur forme, du type d'ouverture, etc. Par exemple, une fenêtre à battants fabriquée bois se vend en moyenne à 500€ ; le premier prix d'une fenêtre plastique se monte à 120 euros, d'une fenêtre métal 350 euros.

Au prix de la fenêtre, il faut la plupart du temps ajouter les poignées et autres accessoires. L’installation d'ouvertures de qualité est encore synonyme d'économies d'énergie.

Vous pouvez de ce fait prétendre à des aides financières. La sécurité est l'un facteurs à prendre en considération au moment du choix d'une fenêtre , d'autant plus pour les rez-de-chaussée, avec un objectif : dissuader les possibles malfaiteurs.

Les huisseries ainsi que des vitres et volets solides y contribuent. Il existe entre autres des vitres anti-effraction.

Vous pouvez encore ajouter un grillage aux fenêtres du rez-de-chaussée.

Des fenêtres de la bonne dimension



Les fenêtresstandards représentent plusieurs formes : carrée, ronde, en triangle ou au bord supérieur arrondi.

Différentes dimensions existent. Dans le cas où une taille standard ne convient pas au cadre pour quelques centimètres, il est possible de réaliser des adaptations.

Toutefois, des tailles inédites imposent le sur-mesure. Evidemment le prix est plus élevé et l'action d’un artisan certifié est indispensable.

Un logement bien isolé grâce à ses fenêtres



Que ce soit en neuf ou en rénovation, les fenêtres sont une priorité pour l’isolation du logement. Mal isolées, elles peuvent effectivement vous faire perdre beaucoup d’énergie.

Au-delà du confort thermique, le confort acoustique est souvent essentiel. Pour cette raison, le simple vitrage a tendance à disparaître.

Beaucoup se tournent de nos jours vers le double vitrage. Dans les maisons passives, il est recommandé de choisir un triple vitrage.

Si vos fenêtres n'ont qu'un simple vitrage et que vous souhaitez une isolation plus performante, vous avez la possibilité de poser une vitre supplémentaire sur une menuiserie en bois..


Liens connexes :